Avis pas objectif sur l'énergie, pas du tout

Publié le par Agach occitan

Questions énergétiques

 

Depuis qu'a été développée en Occitanie l'énergie nucléaire, les besoins de consommation électrique -parfois besoins créés de toute pièce pour inciter à la consommation de nouveautés- n'ont cessé de croître. Les évènements sismiques au Japon -pays pourtant préparé et habitué à de telles situations- montrent que rien n'est prévisible. Plus que jamais les installations nucléaires ont un impact beaucoup plus grand que ce qu'on peut croire au niveau du fonctionnement, du stockage et des risques constants de contamination des déchets pour des dizaines de siècles. Il est vrai que quand tout va bien, peu de personnes s'en préoccupent. L'Occitanie où se trouvent des centrales nucléaires est soumise à des crues (Rhône) voire à de la sismicité.
De plus, la récente "découverte" des potentiels du gaz schiste en Occitanie n'effacent pas la réalité connue par les habitants des Etats -Unis d'Amérique, qui seuls face aux compagnies énergétique, continuent à voir leur eau gazéifiée inconsommable et inflammable.
Les pénuries d'énergie dans l'est de l'Occitanie en décembre dernier ne sont que de fausses conséquences. Les vrais problèmes sont par exemple les abus d'éclairage nocturne, les appareils TVs éteints uniquement mais en réalité en mode veille. Nos sociétés doivent aussi revoir leur mode de consommation.
Pourquoi ne pas demander aux multinationales d'opérer un tournant énergétique pour modérer la consommation de leurs produits ainsi que d'accompagner le progrès technologique d'un progrès écologique à long terme. En effet, concrètement, nous considérons que la voiture électrique n'est pas une solution pour remplacer le pétrole, car il fait appel directement au nucléaire. Le solaire, l'énergie marémotrice ou l'éolien, sont des solutions.

 

- - -

 

 

Comme chaque hiver rude en PACA, un petit message électrique :

"Alerte orange sur le pic de consommation électrique entre 18h00 et 20h00"

 

 

Réseau de Transport d’Electricité (RTE) lance une alerte orange ÉcoWatt, pour appeler leshabitants de la région Est PACA (Var, Alpes-Maritimes) et de la Principauté deMonaco à

modérerleur consommation d’électricité, aujourd’hui entre 18h et 20h. Les courbes detempérature prévoient, en effet, un écart de près de 7 degrés par rapport aux normales saisonnières et les prévisions de consommation s’annoncent élevées pour cette journée.

 

Lesconseils pour mettre en pratique les bons gestes énergie sont décrits sur le site www.ecowatt-provence-azur.fr dont la Principauté de Monaco est partenaire.

 

Ilrecommande des actions simples sur l’éclairage, le chauffage électrique ou surles autres appareils électriques : éteindre l’électricité des pièces inoccupées; éteindre les équipements

en modeveille ; éviter d’utiliser les appareils électroménagers aux heures de pointe de consommation ; etc.

 

 

Plus d’informations : www.ecowatt-provence-azur.fr

 

- - -

Est-ce normal ? Devrions nous demander le rattachement énergétique à l'Italie ou à l'Espagne ? Loin de Paris, loin de l'énergie... (le Comté de Nice est plus proche de Rome que de Paris en passant). Non je rigole. en Italie, ils importent leur énergie déjà. Et il y a déjà à faire l'Occitanie.


Mais sérieusement, est-ce normal que la moitié de la "troisième région de France" en population soit dans cette situation ?

Pas de réflexion sur les énergies alternatives, pas de remise en cause d'abus énergétiques...?

 

A propos, sur le site version Bretagne http://www.ouest-ecowatt.com il y a un petit mot en breton... Rien sur l'équivalent de Provence Alpes Comté de Nice. C'est zarbi.

 

Commenter cet article