Créez le doute et tracez la route (citacion de GG)

Publié le par Agach occitan

Un peu incongru mais assez emblématique...

C'est vrai qu’en manipulant les idées comme le font les identitaires de Nissa rebella, les journalistes qui ne cherchent pas peuvent mélanger avec les occitanistes.

- - -

http://www.ozap.com/actu/nolwenn-leroy-bretonne-fn-nouvel-observateur/409918

Associée au succès du FN, Nolwenn Leroy répond au Nouvel Observateur

 

Le succès de l'album "Bretonne" de Nolwenn Leroy (près de 400 000 exemplaires écoulés) est-il lié à la poussée du Front National dans les sondages ? C'est ce que sous-entendait Le Nouvel Observateur la semaine dernière dans un article intitulé : « Nolwenn Leroy, la Breizh Attitude ».

« (Son album) n'est-il pas très comme il faut et propre à incarner "l'image de la France rurale, l'image de la France des terroirs et des territoires" comme dirait dans son style maurrassien le député UMP Christian Jacob ? écrit le journaliste. Avec son prénom de sainte décapitée, Nolwenn affiche un pedigree de la vieille roche. Née à Saint-Renan, son père, Jean-Luc Le Magueresse, est un ancien footballeur professionnel de Brest et de Guingamp. D'aucuns blâmeront son adolescence auvergnate, mais personne n'est parfait ».

Le parallèle avec le régionalisme est insidieux tout au long du papier, le FN jamais cité. Florilège : « Le fichu de Nolwenn se porte mieux dans l'opinion que celui de Diam's ; Nolwenn Leroy, droite dans ses sabots, s'enivre de cadastre, d'ancrage et de toponymie ; Une preuve génétique de sa bretonne traçabilité ; Avec son accent breton digne de Shakira, elle s'inscrit dans le quota de chansons d'expression française ».

Commenter cet article